Anne Marie Zylberman

" Peinteresse atemporelle "

POESIE

Les œuvres d’Anne-Marie Zylberman « Peinteresse atemporelle »

invitent tout naturellement à la poésie et à la méditation.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “POESIE

  1. Par un soir d’hiver

    Tu tes endormie

    Princesse aux cheveux d’or

    Je suis venu à toi

    Et je t’ai bénie

    Versant des larmes d’or

    Ta jeunesse éclatante

    Promesse de vie

    Transfigurait ta mort

    Je pleure des larmes d’or

    Sur ton coeur meurtri

    Tendre agneau, douce colombe

    Qui t’a volé ta vie ?

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s